Tamisage de contrôle

Le procédé de tamisage de contrôle supprime généralement les mottes et les contaminants du matériau. Un tamis à maille simple est installé dans la machine, le bon matériau passe à travers et toutes les substances indésirables plus grosses sont retenues au-dessus. Il s’agit probablement du principe de tamisage le plus simple et, généralement, le plus souvent utilisé.

Sievmaster par Farleygreene